Dysléxie - Hyperactivité - Dyspraxie - Dysorthographie - Dysphasie - Dyscalculie - Difficultés scolaires - Traumatisme enfant - Allergies - Intolérances - Autisme infantile

Troubles "dys"

Machine endocrino psychologie

La dyslexie est une dysfonction et non une maladie. Tout comme la dysorthographie, la dyspraxie, la dysphasie et la dyscalculie.

Ces troubles sont le signe  d’un dérèglement fonctionnel, le grand coupable est avant tout le système glandulaire comme l’a démontré le Docteur Jean Gautier dans son livre L’enfant ce glandulaire inconnu.

Le docteur L.-M. Sandoz dans son livre Hormones, leur rôle dans la vie du corps et de l’esprit décrit largement l’influence endocrinienne sur le fonctionnement humain : « En bref, tout le comportement psychique, la manière d’être d’un sujet, sont en intime communion avec l’équilibre glandulaire »

Face à ces enfants, notre méthode d’équilibration est d’un grand secours : pour les uns on recherchera à vivifier les glandes paresseuses. Pour les autres, il s’agira de freiner cette « excitation glandulaire ».
Les enfants « dys » nécessitent une approche pluridisciplinaire  (ostéopathe, nutritionniste, orthodontiste, orthophoniste, orthoptiste, posturo-podiste …) dans  laquelle l’Endocrino-Psychologie a toute sa place.

Notre expérience nous montre que les progrès de l’enfant sont grandement optimisés quand ce dernier bénéficie de séances d’équilibration glandulaire ; Les dysfonctionnements disparaissent même dans beaucoup de cas.

creation site internet Perpignan