Dysléxie - Hyperactivité - Dyspraxie - Dysorthographie - Dysphasie - Dyscalculie - Difficultés scolaires - Traumatisme enfant - Allergies - Intolérances - Autisme infantile

TRAUMATISMES de l'enfant

Machine endocrino psychologie

« Une force défavorable intense, un très grand chagrin, une très grande peur, une douleur physique intense et très forte, un énorme choc émotionnel peuvent déterminer une hypofonction brutale de la thyroïde. » Extrait du livre Dernières et nouvelles connaissances de l’homme du docteur Jean Gautier.

Notre système glandulaire, via nos cinq sens, est l’état major de nos émotions. S’il est mis à mal par une atteinte à la pudeur, un viol, une agression, un accident, le suicide d’un proche, la perte d’un être cher…, ses « ordres » d’adaptations, du fait de l’inacceptable pour l’enfant, pourront déstabiliser ce dernier. Les manifestations de ce trauma pourront être alors des cauchemars ou des crises d’angoisses, de l’énurésie, des réveils et/ou une agitation nocturnes, des troubles du sommeil et/ou du comportement… voir du mutisme, une dépression.

Chacun sait que face à un même choc, telle personne gardera son sang-froid tandis qu’une autre s’effondrera, s’évanouira, une autre encore paniquera… Le traumatisme qui s’en suivra sera plus ou moins fort, différent en tous les cas. Ce n’est donc pas le choc lui-même qui est la cause des répercussions du traumatisme, mais bien l’état du système glandulaire de l’enfant au moment de ce choc. L’Homme est ainsi fait qu’une même cause ne donne pas les mêmes effets.

Notre méthode globale permettra d’identifier l’origine réelle des conséquences du traumatisme et de rééquilibrer l’état général de l’enfant.

creation site internet Perpignan