Dysléxie - Hyperactivité - Dyspraxie - Dysorthographie - Dysphasie - Dyscalculie - Difficultés scolaires - Traumatisme enfant - Allergies - Intolérances - Autisme infantile

Difficultés scolaires

Machine endocrino psychologie

La scolarité détermine l’avenir de l’enfant, son intégration future dans notre société. Elle doit contribuer à son épanouissement.
Le docteur Léopold Levi, dans son livre L’instabilité thyroïdienne infantile, écrivait : « Les troubles d’intelligence sont du reste multiples, les enfants ont peu de mémoire et sont parfois inaptes à apprendre (Hertogue) l’orthographe et le calcul. Leur travail se ressent du défaut d’attention, du manque d’idées. (…) Les phénomènes intellectuels surviennent parfois par crises, l’enfant passant, suivant son état thyroïdien, des premières aux dernières places de la classe. »
Il y a 2 types d’enfants en difficultés scolaires : le « volontaire tête en l’air » et le « fainéant tête à claque ».
Le premier sera souvent considéré comme  paresseux, nonchalant mais gentil et timide ; le deuxième sera catalogué de « tire au flan », « pourrait mieux faire si … », gentil mais fatigant l’entourage familial et scolaire.
Pour le premier, les résultats scolaires ne seront pas à la hauteur des efforts fournis par l’enfant et l’implication parentale ; amenant à un découragement progressif de l’enfant, une mauvaise estime de lui, de l’agressivité parfois ou autres troubles du comportement.
Pour le deuxième, le « turbulent » : l’impossibilité de maintenir son attention, de s’organiser, sa trop grande sensibilité supportant mal les réprimandes compromettront ses apprentissages, pouvant mener à l’échec scolaire.
Les sœurs de Cendrillon, malgré leur désir et leur acharnement, n’ont pas réussi à enfiler l’escarpin de la future princesse !
Il en est « de même » pour nos enfants : avant d’adapter tant bien que mal la chaussure au pied, il est préférable que le pied soit à la taille de la chaussure ! Cela veut dire que pour bénéficier des bienfaits évidents des aménagements pédagogiques et/ou soutien scolaire et/ou aide de pédo-spécialistes ; l’enfant doit avant tout jouir d’un bon équilibre glandulaire, qu’il pourra retrouver grâce à l’Endocrino-Psychologie®.

creation site internet Perpignan